Nouvelle - Texte à Clac 2018

Ce texte est le fruit d'une écriture collective.
Il est né de l'envie de cinq personnes d'horizons différents aux gouts littéraires variés de se confronter à la création d'une fiction sous forme de Nouvelle. Elle a été diffusée lors de la soirée écriture du Festiv'Arts 2018.

Nous vous la livrons en espérant que ces petits moments de lecture vous feront sourire et apporteront quelques plaisirs... 

 

 

épisode 1

Paul-Adrien Ternejoul était exténué. Il venait enfin de trouver le village qu’il visait. C’était un bled paumé dont le nom s’avérait différent à l’arrivée de celui qu’on lui avait donné au départ. Les notaires étaient vraiment des branquignoles. Ça, il pouvait pardonner. Des noms comme celui-là, tu te sentais obligé de les changer tellement ils étaient improbables. .......

épisode 2

La bâtisse dépassait toutes ses espérances… Une ruine !

Ou tout au moins l’idée que Paul-Adrien se faisait d’une ruine. Une sorte de tas de pierres avec un toit inégalement incurvé auquel on accédait par un escalier moussu qui avait dû occasionner au mieux quelques entorses, au pire des morts, ......

épisode 3

Ce n’était pas un cahier mais une sorte de carnet toilé. Il s’adossa au mur et se mit à le feuilleter.

Le papier jauni à petits carreaux était couvert de chiffres répartis en cinq colonnes. En haut de chacune d’entre elles figurait un nom écrit avec les aplats violets d’une belle calligraphie penchée, ......

épisode 4

Les premières lueurs de l’aube le réveillèrent, rompu, froid comme de la glace pilée, avec une gueule de béton vibré. Une douleur atroce barrait son front sous l’impact du linteau. Il s’ébroua et allait se lever quand, d’instinct, il tâta ses poches. Son porte-cartes, les clés de la BMW étaient là. Le carnet n’y était plus,......

épisode 5

Encore des marches usées par le temps et sans doute les sabots. Décidément, ils mangeaient des pierres par ici, et du bois. Quelques colombages et une façade claire. Une maison rénovée mais toujours le même jus des maisons du hameau. Un palier avec une avancée de toit. Paul-Adrien n’eut même pas le temps de frapper ......

épisode 6

Paul-Adrien s’étonnait des secrets de famille. Ses parents ne venaient chez Trougnol que pour de brèves incursions sur les terres ancestrales, sans lui.

Paris, pour lui, était le centre de la terre.

Marie expliqua que ce passé était loin, mais pas tout à fait effacé ......

épisode 7

Le jour disparaissait au profit d’une lueur lactescente qui éclairait plus ou moins la chambre lorsqu’une démangeaison subite lui mordit la cuisse. Il bondit hors de sa couche et inspecta le sommier à la recherche d’un scorpion ou d’une tarentule qui aurait pu profiter de son désarroi pour aller se cacher là. ......

épisode 8

Les germes semés par Marinette avec ses idées gauchistes avaient porté leurs fruits dans leurs têtes. Après son départ, ils avaient poursuivi leurs prolixes réflexions.

A l’instar du Che, leur idole, ils décidèrent d’épouser la cause et le combat des plus opprimés ......

 

Toute la nouvelle en téléchargement en version imprimable ici.

 

 

Nos coordonnées

Clef des Arts aux Champs

Lavalade 46 400 Frayssinhes

Téléphone : +33 686 708770 +33 686 708770

clac.lavalade@orange.fr

coordonnées GPS :                               44.861134,  1.939676 

      44°51'40.1"N 1°56'22.8"E

                                

 Réservations 

Pour toutes demandes d'informations sur l'association et le Festiv'Arts,contactez nous de préférence par mail.
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Clef des Arts aux Champs